Communiqué. La « pause » du Canal Seine-Nord : un mauvais signal pour le développement économique

La « pause » annoncée jeudi 06 juillet 2017 par le gouvernement au sujet de la réalisation du Canal Seine-Nord fait réagir l’agence de développement économique SOFIE.

Projet structurant et créateur d’emplois pour les Hauts-de-France et tous les territoires associés, cette annonce gouvernementale sonne comme une erreur pour le développement économique, comme un manque à gagner pour le monde économique.

SOFIE est convaincue que le projet du Canal Seine-Nord Europe est source de développement économique. Il assurera entre autres le développement et la compétitivité du mode fluvial au service des entreprises, ainsi que le développement des activités touristiques, récréatives et éducatives.

Le canal représente une opportunité de relancer ou maintenir l’activité économique notamment dans le secteur du BTP et pour la manne d’emplois qui seront créés pendant les années de chantier : près de 15 000 emplois directs et indirects.

Le chantier génèrera un effet de relance pour le tissu économique local et régional, pour la période 2017-2023 et bien au-delà. À l’horizon 2050, pas moins de 50 000 emplois sont attendus grâce aux dynamiques induites par le canal Seine-Nord Europe.

De même pour l’impact des transports routiers sur les infrastructures et sur l’environnement puisque le report modal escompté ne se produira pas.

SOFIE rappelle l’importance de ce projet pour le territoire, notamment en termes de développement économique. Les acteurs et les entreprises du territoire sont investis pour le développement du mode fluvial et la réussite de ce projet. Aujourd’hui, l’agence de développement économique SOFIE se mobilise aux côtés des forces économiques du territoire et de ses entreprises.

Share This

Céline Carbonnet