La filière transport-logistique : filière emblématique du territoire

SOFIE poursuit en 2019 sa saga sur les filières emblématiques du territoire. En ce mois de mars 2019, et à l’occasion de la Semaine de l’Innovation Transport & Logistique, salon parisien dédié aux solutions innovantes du transport, de la chaîne logistique et de la supply chain pour l’industrie et la grande distribution, SOFIE communique sur cette filière bien encrée sur notre territoire et dévoile ses atouts.

Une position stratégique pour une filière emblématique

  • Le territoire attire le transport-logistique de par sa situation géographique idéale pour implanter des bases de groupage/dégroupage avant expédition vers la Grande-Bretagne.
  • Une situation privilégiée pour l’attractivité de messagerie et la gestion des derniers kilomètres / hub entre Lille et le littoral Nord de France.
  • Dessertes (auto)routières non engorgées : A26 (lien entre A16 et A1) et axe départemental Boulogne/mer – Dunkerque.

Un écosystème local prêt à interagir pour répondre à de nouveaux défis

  • Une filière diversifiée avec des prestataires de transports offrant des service de livraison internationale, nationale, régionale, locale.
  • Une filière papier-carton qui sait prendre les virages culturels et technologiques pour répondre aux nouveaux besoins (vente en ligne).
  • Des ressources humaines habituées aux systèmes industriels et pouvant intégrer la filière de groupage/dégroupage.
  • Des centes de services pour les poids lourds (réparation, location, achat).
  • Le développement de stations de bio-GNC pour répondre aux attentes des donneurs d’ordre (distributeurs, industriels).
  • Réflexions en cours sur les usages futurs de l’hydrogène.
  • Un outil complémentaire écologique pour les transports vrac, spécifiques (colis lourds) et conteneurisés = le port fluvial d’Arques.

FOCUS sur le Port d’Arques

  • Une plus value pour la filière sur le territoire : l’infrastructure fluviale du Port d’Arques.
  • Grand gabarit.
  • Convois jusqu’à 3000 tonnes.
  • 360m de linéaire de quai.
  • Plateforme de 10000m2 pour transbordement de produits vrac, exceptionnels ou de conteneurs.
  • Offre foncière sur site.
  • Le Port fluvial d’Arques connaît une croissance régulière passant de 36000 tonnes en 2008 à 297 373 tonnes en 2018.
  • Cette vitalité et ce développement démontrent l’intérêt de proposer cet outil pour les activités de production et/ou stockage nécessitant une proximité de la voie d’eau.
  • Un accueil local pour favoriser l’usage de la voie d’eau et vous accompagner dans vos réflexions.

 

 

Share This

Céline Carbonnet