Première journée de l’agroalimentaire, premier succès !

L’agence de développement économique (SOFIE), la Communauté d’Agglomération de Saint-Omer (CASO), et la Communauté de Flandre Intérieure (CCFI), remercient tous les partenaires d’avoir contribué à la réussite de la première édition de la Journée de l’Agroalimentaire de notre territoire le 14 octobre 2016. Cette manifestation a permis de faire découvrir la diversité et la richesse de la filière agroalimentaire locale, ainsi que ses infrastructures et ses partenaires.

Véritable Porte Eurorégionale, notre territoire jouit d’un positionnement géographique stratégique. Proche des capitales européennes, cet espace de près de 2000 km2, est doté d’un réseau transfrontalier, routier, ferroviaire et maritime extrêmement dynamique. Plus de 7000 emplois, répartis entre entreprises de transformation et commerces de gros portent aujourd’hui la filière sur le territoire, participant à faire des Hauts-de-France la seconde région exportatrice de produits alimentaires transformés.

Vendredi 14 octobre, deux entreprises phares du territoire ont ouvert leurs portes afin de nous faire profiter de leur savoir-faire.

L’entreprise Delacre, située à Nieppe depuis 1961, est connue pour ses célèbres biscuits enrobés de chocolats et ses cigarettes russes. La biscuiterie emploie 251 salariés, ce qui fait de cette entreprise l’un des plus gros employeurs du secteur agroalimentaire sur le territoire. La journée a débuté par une visite de l’usine et l’explication des process de fabrication des produits (fabrication de la pâte à gâteaux, enrobage de chocolat, mise en boîtes, puis en carton). La découverte de la fabrication des cigarettes russes a constitué un point fort de la visite, l’usine de Nieppe étant la seule usine au monde à les fabriquer.

L’entreprise Régnier située à Arques a elle aussi proposé une visite de son outil de production. De nombreux investissements récents ont été détaillés par son PDG, qui vient de doubler la surface de l’usine et automatiser les lignes de production. Cet investissement vise à augmenter le chiffre d’affaires de 4,6 millions à 8 millions d’euros en 3 ans.

Rappelons que l’industrie agroalimentaire occupe une place stratégique dans l’économie régionale et particulièrement sur le territoire. Le potentiel agroalimentaire du territoire s’explique en grande partie par la production agricole locale ; les Hauts-de-France ont en effet un réservoir de matières premières pour les entreprises de transformation. Ce contexte étant très favorable, de nombreuses entreprises ont voulu s’y installer, c’est pourquoi 31% des emplois industriels du territoire sont des emplois en agroalimentaire.

La région dans son ensemble accueille en effet sur son sol des entreprises de poids, non seulement au niveau local mais aussi national et international. Roquette Frères, la plus grande entreprise exportatrice agroalimentaire de France, se trouve à Lestrem dans les Hauts-de-France. Coca-Cola, Bonduelle, McCain, Lesaffre figurent quant à elles parmi les 500 premières industries agroalimentaires exportatrices françaises.

La première édition de la Journée de l’Agroalimentaire a donné l’occasion aux entreprises partenaires, une vingtaine, de présenter leur savoir-faire au cours du déjeuner à la pépinière d’Arques, aux côtés des élus de la CCFI et de la CASO, des partenaires agroalimentaires et des journalistes. Nous vous donnons rendez-vous en 2017 pour une deuxième édition !delacreregnier

 

Share This

Céline Carbonnet